Croisière littéraire sur Ienisseï

MOSCOU - la capitale de la Fédération de Russie. La ville la plus peuplée du pays ( selon les sondages de 1.01.2012 la population de Moscou atteint 11 612 943 personnes). Deuxième des plus grandes villes de l’Europe, entre dans la dizaine des plus grandes villes du monde.

Après avoir quitté Paris vous arrivez à l’aéroport Sheremetyevo, situé à 15 km à l’est de Moscou. Vous partez à Abakan depuis l’aéroport Domodedovo, situé à 37 km à sud-ouest de Moscou. Une navette spéciale est prévu pour votre trajet depuis l’aéroport jusqu’à la gare ou votre groupe prendra “aéroexpress” un train rapide d’une heure jusqu’à le deuxième aéroport. Ce démarche a été prévu pour votre confort, il nous permettra d’éviter les embouteillages.

 

Abakan est une capitale de la république Khakassia. Cette ville, largement connue depuis I siècle avant JC (lieu-dit Le Palais de Li Lin), se situe dans la delta de la rivière Abakan, se jettant en Ienisseï.

La population de la ville est de 165 000 personnes.

En effet il s’agit d’un noyau culturel et économique de la république Khakassia, un centre important de l’industrie légère et alimentaire.

Ici on trouve quatre théâtres dont le fameux Théâtre républicain russe de drame Mikhail Lermontov et Théâtre national Khakasse de drame Topanov.

L’image de la ville est embellie par le Cathédrale de la Transfiguration, des squares, des parcs, des jardins et des boulevards.

La différence horaire avec Moscou est +4h.

 

Chouchenskoye - un petit bourg, le centre administratif de la région Chouchenskiy. Fondé en 1744.

La ville est situé au lieu de l’embouchure du rivière La Grande Chouch’ et de l’Ienisseï.

La population de la ville est de 18570 personnes.

C’est ici, dans Chouchenskoyé, que les premiers révolutionnaires, les “décembristes” (même jeune Dostoïevskiy a fait partie de ce cercle des rebelles ainsi que Petrachevskiy), ont passé leur exil si dur. En 1897 Lénine y arriva en exil politique de trois ans.

Aujourd’hui on y retrouve le Musée de l’Histoire et de l’Ethnographie et Reserve Naturelle “Chouchenskoyé”.

En outre on peut découvrir le camp d’un homme préhistorique dans le parc national “Chouchenskiy bor”.

 

Minoussinsk - le centre administratif du district de Minoussinsk de la région de Krasnoyarsk. La ville se situe sur la rive droite de Ienisseï, au milieu d’une large dépression Minoussinskaya, couvert des forêts et des steppes.

La ville a été fondé en 1739. Peuplée de 71 200 personnes.

Sa plus grande curiosité est le Musée Départemental de Minoussinsk, fondé en 1877, un des plus ancien en Sibérie.

Son Théâtre de drame a été fondé en 1882.

 

Krasnoyarsk est un centre administratif et la capitale de la région de Krasnoyarsk. La ville a été fondé en 1628 sur les deux rives de l’Ienisseï.

La population de la ville est de 951 000 personnes.

En effet il s’agit d’un centre économique et culturel de la Sibérie de l’Ouest. Plus que 17 000 d’entreprises travaillent ici pour le moment. Avec 6 universités, une Académie, 29 centres de formation divers et variés, 38 collèges professionnels, 22 école techniques Krasnoyarsk se montre comme le centre scientifique important, l’annexe sibérien de l’Académie des Sciences de la Russie.

La vie culturelle y est très présente. On y trouve 20 musées, 7 théâtres, une conservatoire, une cirque, le centre de la comédie, 5 bibliothèques, 7 cinémas, l’ensemble de danse académique nommé “Sibérie”, l’orchestre philharmonique académique.

La vie sportive est représenté par 9 centres multi-sport y compris 3 vaste domaines skiables.

Parmi les célébrités nés à Krasnoyarsk on trouve Viktor Astafiev, Igor Smoktounovskiy, Dmitri Khvorostovskiy, Vassily Sourikov, St Louka, Andrey Makine.

La différence horaire avec Moscou est +4h.

 

Igarka - cette ville se situe derrière le Cercle Polaire, dans le pergélisol éternel (le district Touroukhanskiy de la région de Krasnoyarsk), éloignée du centre de 1330 km. La ville, qui a été  destiné aux prisonniers du GOULAG, a été fondé en 1929 sur la rive du canal Igarskiy.

Aujourd’hui elle est peuplée de 6700 personnes.

Aux alentours de la ville, en 130 km on trouve plusieurs gisements du gaz et de pétrole, activement explorés, notamment celui de Vankore.

A compter des années 60 la ville d’Igarka est devenue un port important dans sa région ainsi qu’un centre-clé de l’industrie du bois. Aujourd’hui la ville est en déclin.

La ville dispose du Musée du pergélisol éternel ainsi que du Musée de l’Histoire de la mise en valeur de l’Ienisseï du Nord.

 

Doudinka - une des villes de la région de Krasnoyarsk, le centre administratif de la municipalité Dolgano-Nenetskiy.

Cette ville se situe après le Cercle Polaire, sur la rive droite du rivière Enysée, lieu de l’embouchure de Doudinka dans Ienisseï.

La ville est fondée en 1667. Peuplée de 24 000 personnes.

Doudinka est un des plus grand port de la Sibérie. Ce port est en liaison permanente annuelle avec Mourmansk et Arkhanguelsk.

Ici se trouve le Musée Départemental de Taïmyr.

 

Norilsk - est une ville située derrière Le Cercle Polaire, au sud de prèsqu’île de Taïmyr, en 90 km de l’Ienisseï, à pied des monts de Norilsk.

Fondée en 1921, la ville a été construit par des prisonniers du GOULAG stalinnien. Population est de 230 000 personnes.

Norilsk est un centre important de la métallurgie non-ferreuse, le noyau de son existance est le holding richissime “Norilskiy nickel”.

Ici on trouve le Théâtre outre-polaire de drame Mayakovskiy. La vie spirituelle y est très riche: deux édifices religieux y ont été construit – un cathédrale orthodoxe dedié à Ste Marie et une mosquée Nourd-Kamal (la mosquée la plus “nordique” en Russie).

Le musée “La première maison de Norilsk” complète la vie culturelle.

Norilsk est une station de ski animée.

En effet ceci est une des villes les plus polluées dans le monde entier faute de ses usines de la production de platine, de nickel, de palladium…